Cette semaine j'ai découvert un roman felle good qui remplit bien son job. Il s'agit du roman de Ann Todd Le cercle des tricoteuses.

On y fait la rencontre de femmes aux parcours très différents mais qui ont pour point commun le tricot of course mais aussi la perte d'un être cher. Le personnage central, Mary, ne peut que nous émouvoir. Ce n'est en aucun cas une de ses héroïnes parfaites, qui moi m'agacent profondément, mais une femme très humaine, touchante, drôle, courageuse mais qui peut parfois se montrer égoïste et aigire.

Le thème du tricot est très présent, le roman porte bien son titre, et me parle. Chaque chapitre débute par une citation extraite de divers ouvrages anglosaxons sur le tricot. Sans forcément donner envie de s'y mettre, ce livre  nous rappelle l'utilité d'avoir un loisir, une activité rien qu'à soi pour se vider la tête, recharger ses batteries, se concentrer sur des détails peut être futiles mais qui permettent de se déconnecter des petits, ou gros, tracas du quotidien.

C'est pour moi un très bon roman avec une galerie de personnages très attachants à la fois extraordinaires et si proches de nous. Je le recommande les yeux fermés.

 

Le cercle des tricoteuses